L'épreuve

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES

2019

29ème édition

29ème édition

TOUT SAVOIR SUR LE RALLYE



Objectif du rallye


Seules dans le désert, 100 % hors-piste, l'objectif est de rallier plusieurs check-points obligatoires en faisant la distance la plus courte possible. Les équipages n’ont que les coordonnées géographiques des points de passage obligatoires et ont toute liberté pour rejoindre ces points avec l'interdiction de se suivre, chacune devant tracer son propre parcours.

Coupées du monde et sans GPS (Téléphones portables interdits) seulement à l’aide d’une boussole, d'une règle et d’une carte du désert, elles naviguent à l’ancienne.


  • Aller tout droit et se risquer à traverser un relief cassant,
  • Choisir de contourner la difficulté mais recevoir des kilomètres de pénalité,
  • Parcourir 2500km dans le désert Marocain,
  • Des journées de 10h à 12h de pilotage et de navigation,
  • Des nuits sous tente dans le désert, en bivouac ou en autonomie,
  • Une expérience intense pendant 9 jours de compétition.


C'est le défi de 340 femmes chaque année, de 33 nationalités différentes, de 18 à 71 ans. Le rallye Aicha des Gazelles est un véritable lieu d’échange et de solidarité entre citoyennes du monde.

HISTOIRE DU RALLYE


Unique en son genre depuis 28 ans 


Précurseur en 1990 en étant le 1er Rallye féminin et le 1er Rallye à proposer un concept de navigation à l’ancienne sans critère de vitesse.


En 2009, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, honore le Rallye en accordant les Armoiries du Royaume.


Un concept novateur


Le Rallye est un évènement où le plaisir de conduire sans la vitesse existe, et où gagner en faisant le moins de kilomètres possible respecte les engagements environnementaux de réduction des émissions de CO2.

Sans autre sélection que leur détermination, quels que soient leur âge ou leur milieu, leur nationalité ou leur expérience, les participantes de ce Rallye viennent vivre aux commandes d'un 4x4, d’un Crossover, d'un Quad, d'un camion, d’un SSV, ou d'une moto, dans le respect des populations locales et de l'environnement.

ORGANISATION


Une organisation sans faille


Sur le Rallye Aïcha des Gazelles, les équipages déterminent leur propre parcours relatif à leur stratégie, ce qui augmente en conséquence la zone d'intervention et de surveillance.


Ainsi, pour gérer l’épreuve, le PC Course dispose donc d’une armada technologique et humaine qui permet de gérer l’évolution des équipages et de répondre aux demandes d’assistance.


Les points clés mis en place pendant ce rallye pour assurer la sécurité des participantes sont :





  • Une sécurité sans faille :


Grâce au système de géolocalisation par satellite IRITRACK installé sur les véhicules, le PC Course connaît la position des véhicules en temps réel et peut déployer les véhicules d’assistance technique et médicale ou, en cas de nécessité, l’hélicoptère médicalisé.

Néanmoins, la technologie peut avoir ses limites et en cas de dysfonctionnement, l’organisation se fait un devoir de mettre à disposition un système de sécurité supplémentaire. Chaque équipage est en possession d’un 2ème appareil… une balise de détresse SARSAT, appareil de détresse utilisé dans l’aviation, la marine, les événements sportifs… dans le monde entier. 


  • L'assistance médicale :


Comporte 5 médecins urgentistes, 2 infirmières, 2 ostéopathes, un hélicoptère d’intervention… une vraie « Clinique des Gazelles » qui apporte soins et écoute


  • L'assistance mécanique :


Comporte 40 mécaniciens répartis sur 5 ateliers travaillent jour et nuit pour assurer les réparations. L’assistance mécanique est commune à tous les équipages, sur le terrain, pendant les étapes et au bivouac le soir. C’est l’une des spécificités du Rallye Aïcha des Gazelles. Aucune autre équipe d’assistance n’est autorisée sur l’événement. 

Pendant les étapes, en cas de problème mécanique, chaque équipage peut faire appel à l’assistance de l’organisation qui intervient dans les meilleurs délais.

Chaque soir, durant tout l'événement, un "atelier mécanique bivouac" prend en charge les véhicules. L’équipage effectue avec le responsable de l’atelier mécanique, un check-up destiné à préciser l'entretien ou la remise en état nécessaire

 


Toutes ces possibilités techniques liées à l’appareil permettent à l’organisation de garantir la sécurité des équipages.


LE BIVOUAC


Le bivouac est un village éphémère au milieu du désert et est déplacé 4 fois pendant l’événement.

Il comprend :


  •  100 personnes assurant le montage et le démontage du bivouac,
  • 500 m2 de tentes et restaurants peuvent accueillir jusqu’à 800 personnes, cuisines, ateliers mécaniques, 3 tentes médias, 1 tente médicale, 3 camions de sanitaires,
  • 14 500 repas servis : assuré 24h/24 grâce à 80 personnes en cuisine et au service,

 

  • 25 000  bouteilles d’eau consommées : ces bouteilles sont réemployées pour construire des maisons,
  • 27 500 messages traités et délivrés aux Gazelles grâce à l’espace présent sur le bivouac,
  • 50 personnes dédiées à la production médias : pilotes, photos, vidéos, textes,
  • 4MB/s de débit internet grâce à 3 antennes satellites permettant les transmissions des données,
  • Plus de 50 corps de métiers représentés par 300 organisateurs : directeur sportif, commissaires de course, ouverture, fermeture, pointeurs, responsables des classements, pilotes, relais radio, mécaniciens, médecins, infirmiers, kinésithérapeutes, logisticiens, ouvriers, cuisiniers, serveurs, chauffeurs, photographes, cameramen, rédacteurs, réalisateurs, monteurs, etc.

L'ASSOCIATION

COEUR DE GAZELLE

En 2011, la 1ère caravane médicale Cœur de Gazelles voit le jour.

Elle implique aujourd'hui 60 bénévoles, 7 spécialités médicales, et 8000 actes médicaux.


Reconnue d’intérêt général depuis sa création, l’association Cœur de Gazelles s’appuie sur la logistique du Rallye Aïcha des Gazelles pour mettre en œuvre des projets solidaires qui répondent aux besoins des populations locales.


 

 

Une équipe de 60 médecins et personnels spécialisés dans les domaines de la médecine générale, de la pédiatrie, de la gynécologie, l’ophtalmologie, la dermatologie, le dentaire et la pharmacie, l’association propose des soins gratuits et une prise en charge complète lorsqu’un problème médical est détecté.


De plus, l’association est active toute l’année dans plusieurs domaines :


  •  La scolarisation, avec la construction d’une école à Tamsguidat,
  • L’environnement et le développement durable, avec une éco-caravane visant à sensibiliser la population locale aux dégâts causés par les sacs en plastiques, véritable fléau national au Maroc et le remplacement systématique par des sacs réutilisables en coton. Grâce aux bouteilles en plastique récupérées sur le Rallye, l’association construit des maisons solides bénéficiant d’une excellente isolation thermique,
  • La réinsertion professionnelle des femmes, avec la mise en place de cours d’alphabétisation dans le village de Tamsguidat, et l’ouverture d’un restaurant d’application à Essaouira permettant à des femmes isolées d’apprendre un métier pour générer un revenu,
  • L’accès à l’eau, grâce à la construction de 16 puits à proximité des lieux de vie des nomades. 5 nouveaux puits seront construits en 2017.

Pour en savoir plus sur l'association Cœur de Gazelles

 Présente et active à la COP 21 et la COP 22, l’agence organisatrice Maïenga a reçu le Prix Initiative Tourisme et Climat décerné par le Ministère du Tourisme marocain, soulignant les initiatives mises en place.


Depuis 2010, la mise en place d’un Système de Management Environnemental permet de mesurer l’impact environnemental, avec :


  •   La sensibilisation de tous les acteurs liés à l’événement via la signature d’une Charte de bonne conduite environnementale,
  • La sensibilisation à l’environnement des populations rencontrées grâce à une éco-caravane mise en place par l’association

Cœur de Gazelles, et le remplacement des sacs en plastiques à usage unique destructeurs, par des sacs en cotons réutilisables,

  • Le réemploi des 25 000 bouteilles d’eau consommées pendant l’événement pour la construction de maisons solides et très bien isolées, 
  • L’incinération, sur place, de tous les déchets, grâce à un camion incinérateur,
  • La compensation pendant l’épreuve des émissions de CO2 des participantes et des organisateurs auprès de l’association de Yann Arthus Bertrand : Action carbone,
  • La réalisation d’un bilan environnemental annuel.

 

En 2017, Dominique Serra, présidente et fondatrice de l’agence Maïenga, a édité un Livre Blanc « Rallye Raid et Développement Durable». Ce document récapitule les initiatives environnementales mises en place dans l’univers du Rallye-Raid et synthétise les solutions envisageables pour les rendre plus respectueuses de l’environnement.

UNE DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

Le Rallyes Aicha des Gazelles réconcilie depuis toujours sport automobile et environnement, il est ainsi depuis 2010 le seul événement sportif automobile au monde certifié ISO 14001: 2004;




L'organisation du Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc respecte le pays traversé et ne souhaite laisser aucune trace de son passage en faveur de l’environnement.

Vous souhaitez obtenir le dossier de partenariat


Vous souhaitez nous aider dans cette aventure en faisant un don


Vous souhaitez en savoir plus


Sang pour Sang Gazelle, Association Loi 1901 - Copyright 2018 @ All Rights Reserved